Les maîtres architectes baroques „Auer“

Birnau

Une période vertigineuse de reconstruction suivit la désolation des années de la guerre de Trente Ans. L’architecture baroque exubérante de l'époque reflète la joie de vivre retrouvée.
Certaines des plus somptueuses églises baroques situées au sud de l'Allemagne, en Suisse et même en Alsace furent construites au XVIIe et au XVIIIe siècle par des architectes et artisans issus de l'école d'architecture baroque du Vorarlberg. La plupart de ces artistes architectes venaient de la corporation « Auer ». Les familles Beer, Moosbrugger et Thumb sont les principales représentantes de cette époque. Parmi leurs principaux ouvrages, citons notamment l’église de pèlerinage de Birnau (D), les églises des cloîtres de Kempten (D), Saint-Gall (CH), Einsiedeln (CH), Disentis (CH), Pfäfers, Weingarten, Obermarchtal, Weißenau (D).

Barockbaumeister

Tout un village construit des églises baroques
C’est Michael Beer qui eut l’idée de spécialiser tout un village dans la construction d’églises baroques. En 1650, il fonda une corporation d’artisans baptisée « Auer Zunft ». Elle réunissait des bâtisseurs, des maçons, des charpentiers, des tailleurs de pierre et des stucateurs. D’autres régions du Vorarlberg possédaient aussi leurs artisans doués.
De la moitié du XVIIe siècle à la fin du XVIIIe siècle, quelque 850 artisans exerçaient un métier du bâtiment. Comptant jusqu’à 600 membres, la corporation Auer constituait le noyau central de la célèbre école d’architecture baroque du Vorarlberg. De 1670 à 1699 à Au et à Schoppernau, la quasi-totalité de la population masculine gagnait sa vie dans les métiers de la construction.

La solidarité des membres qui étaient très souvent parents est considérée comme l'un des facteurs de réussite de la corporation Auer. La corporation prévoyait des formations et une retraite. Pendant plusieurs générations, les mêmes familles dominèrent. 53 maîtres portaient le nom de famille de Moosbrugger, 33 s'appelaient Beer, sept Thumb et sept Kuen.



Autre facteur de réussite : un apprentissage de qualité au-dessus de la moyenne était offert aux jeunes. De 1650 à 1787, quelque 1 800 personnes terminèrent un apprentissage au cours duquel elles purent acquérir des notions de statique, de géométrie, de nature des matériaux, de calcul des frais et autres disciplines. Après avoir reçu l’absolution, les apprentis partaient en voyage à pied et passaient l’hiver chez eux où ils poursuivaient leur formation.

Vers le milieu du XVIIIe siècle, la corporation perdit de l’importance. Elle fut finalement dissoute en 1868.

Les plus célèbres représentants de l'école d'architecture baroque Auer :
Michael Beer (1605-1666), fondateur de la corporation Auer. Il réalisa notamment l’église collégiale St. Lorenz à Kempten (D).

Caspar Moosbrugger (1656 -1723). Il construisit notamment les églises collégiales Mariä Himmelfahrt à Einsiedeln (CH) et St. Martin à Disentis (CH).

Franz Beer von Blaichten (1660-1726). L’église collégiale St. Martin à Weingarten (D) est l'un de ses principaux ouvrages.

Peter Thumb (1681-1766). Il réalisa notamment l’église collégiale St. Gallus et St. Otmar à Saint-Gall (CH), l’église de pèlerinage de Birnau (D) ainsi que l’église de l’abbaye d’Ebersmunster en Alsace.